mercredi , 14 novembre 2018
Home / Développeurs / Visual Studio pour MAC, petite revue de l’IDE

Visual Studio pour MAC, petite revue de l’IDE

 

Visual Studio pour PC: la référence

Visual Studio pour MAC est maintenant sorti depuis quelques semaines. Sur PC, cet IDE sert à développer une multitude de types de projets que ce soit Web, WPF (applications de bureau Windows), ou bien mobiles suite au rachat de Xamarin notamment. Visual Studio PC de part ses longues années d’existence, est donc un IDE incontournable et mature, surement utilisé par un nombre de développeurs très conséquent.

Mais qu’en est-il exactement avec la version MAC ? 

Il faut premièrement dire que cette toute 1ère version a principalement été conçue pour développer des projets mobiles cross-platform (iOS & Android). L’écosystème qui était propre à Xamarin Studio a donc été ingéré et redoré avec succès. Gestion des SDK Android,  des provisioning profiles iOS, tout est là et c’est plutôt clair. Mais est-ce que cela suffit et justifie de passer à cette version sur MAC ? Je ne vous donnerai pas directement ma réponse, mais après quelques temps d’utilisation je vous propose de lister les points les plus significatifs que j’ai pu rencontré.  Après ce sera à vous d’essayer et de juger !

Pour information, cette petite revue ne parcours que les aspects ergonomique et pratique de l’IDE. Le but étant de déterminer s’il est possible d’être aussi productif qu’avec Visual Studio sur PC.

 

Comparaison VS MAC / PC

🙂 Orientation cross-platform mobile

Le type de projets proposés par Visual Studio MAC est résolument orienté mobile cross-platform. Il est bien sûr également possible de développer pour MAC (grâce à la librairie Xamarin.MAC).

VS MAC - types de projets

Intégration réussie de tout l’environnement ‘mobile’ iOS et Android:

VS MAC Settings mobile

 

🙂 Thèmes light & dark comme sur VS PC

Visual Studio MAC propose également 2 thèmes. Le thème ‘light’ et le thème ‘dark’. Personnellement je préfère le ‘dark’ car il est plus lisible à mon avis. Il est également possible de changer la langue du programme. Ci-dessous le thème ‘Light’:

VS MAC - light theme

Pour moi, c’est important d’avoir mis dès le début les 2 thèmes. Ils contenteront ainsi la majorité des développeurs.

Petit bémol tout de même, en mode ‘dark’ plus particulièrement mais également en mode ‘light’, en cas de luminosité externe plus importante, il devient très difficile de voir ou se situe le curseur de la souris ! Et c’est très embêtant pour l’édition rapide du document… (on en reparlera). De plus, on ne distingue pas clairement quelle ligne est sélectionnée. Ci-dessous la différence entre VS PC et MAC:

VS MAC: juste un petit rectangle gris clair en marge à gauche

selection ligne courante MAC

 

VS PC: Toute la ligne est entourée par un rectangle

selection ligne courante PC

 

🙁 Fenêtres ‘dockables’

Premier point un peu contrariant: le mode ‘multi-fenêtré’. Il s’agit en fait de déplacer ses fenêtres (ou PADS) et de les ancrer un peu partout sur la fenêtre principale de l’application. Et pour le coup, même si le système ressemble à celui sous VS PC, on peut dire qu’on à une impression de fouillis sur la Version MAC.

Peut être est ce dû à la taille réduite de l’écran du MAC book Pro, comparé à un écran de bureau de 27″…  Ou peut être n’est ce qu’une question d’habitude ?

En tout cas par défaut,  il y a différents niveaux de dock et on se retrouve avec des fenêtres partout. Pas facile au début de s’y retrouver aussi instinctivement que sur PC.

VS MAC Multi fenetres 3

🙁 Double-click sur un projet (héritage de Xamarin Studio)

Est-ce vraiment utile ? Est-ce un héritage dont on ne peut se séparer ?

Quoi qu’il en soit dans VS MAC, si l’on double clique sur un noeud « projet » dans l’explorateur de solution, celui-ci au lieu de se déplier, ouvre la fenêtre de propriétés du projet… Sur tous les autres éléments de la hiérarchie les noeuds se plient ou se déplient.

Personnellement, je n’ai jamais vraiment apprécié qu’il y ait différents comportements pour la même action.. Mais avec le temps on s’y habitue. Et après s’être énervé quelques fois, on se met à faire attention 🙂

VS MAC dble click projet

VS MAC - dbl click open settings

 

 

🙁 Edition des fichiers .resx

Dans Visual Studio PC, tout le monde est habitué a éditer ses resources, dans l’éditeur de fichiers resources ! 😀 Jusque là, rien d’étonnant. Cet éditeur est très pratique et permet de stocker toutes ses chaines de caractères très rapidement:

VS PC - edit resx

Malheureusement, cet outil n’a pas encore porté sur MAC et il faudra se contenter d’éditer un fichier à la main en mode XML. Vraiment dommage, mais espérons que cette option arrive bientôt !

VS MAC - edit resx

 

🙁 Plus déroutant, l’intellisense et l’auto-complétion

Nous entrons ici dans un domaine un peu plus fâcheux. Au début tout à l’air de bien se passer. L’intellisense est présent et l’auto-complétion joue son rôle. Tous les développeurs ne seraient surement pas ce qu’ils sont sans ces outils 🙂

Cependant, en commençant à utiliser VS MAC plus longtemps, on se rend compte que les comportements ne sont pas pareils que sur PC. Si certains détails ne sont pas très importants:

  • comme lors de l’édition d’un XAML par exemple, quand on tape « = » les doubles quotes n’apparaissent pas automatiquement
  • ou l’indentation des fichiers XAML différente que sur PC (mais peut être configurable)
  • ou bien, il n’y a pas les boutons de filtres sur la popup de l’intellisense comme sur PC (image ci-dessous):
Visual Studio PC intellisense filter
Pas de boutons de filtres pour l’intellisense sur MAC

D’autres détails sont beaucoup plus gênants:

  • Parfois l’intellisense devient lent voir est « désactivé ». Il faut souvent fermer le fichier ou Visual Studio pour qu’il se relance proprement
  • La mise en forme (retours à la ligne) des documents, fichiers de code, est parfois très désagréable. S’il y a une erreur de syntaxe sur une ligne dans le fichier édité, la mise en forme sera mauvaise à chaque ligne qu’on rajoutera partout ailleurs dans le même fichier
  • Ou bien encore, comme l’intellisense devient parfois lent, si on commence à taper du code assez rapidement, la popup de l’intellisense apparait en décalé et c’est la 1ère option qui est sélectionnée pendant qu’on tape. Cela donne un jolie mixe 🙂

Donc les options sont là et fonctionne plutôt normalement, mais on perd quand même en productivité malheureusement…

🙂 Console de sortie colorée

Ah une option qui fait plaisir et qui devrait être établie par défaut également sur PC. C’est la console de sortie qui se voit dotée de couleurs ! Comme on le voit sur les images suivantes, on repère ainsi beaucoup plus vite les logs de l’application des logs ‘système’. C’est très appréciable surtout en mode « Debug ». Et à mon sens, la visibilité est vraiment meilleure dans le thème ‘Dark’:

 

Colored console
Colored console, Light theme

 

Colored console
Colored console, dark theme

 

😐 Les régions et zones rétractables

Pour certains, ça ne sera pas vraiment important, pour d’autres, un peu plus. Personnellement j’utilise beaucoup les « régions » (#region) pour augmenter la lisibilité de mon code. J’aime bien également refermer les zones de texte que j’ai fini d’éditer… (folding).

Ces options sont bien présentes sur VS MAC mais je noterais quand même 3 petites remarques:

  • d’une part, la génération des zones rétractables n’est pas vraiment dynamique. Il faut fermer le fichier en cours d’édition puis le réouvrir pour voir apparaitre les zones (petits plus en marge à gauche). Qui plus est, les « plus » sont vraiment minuscules et il faut être précis pour bien cliquer dessus.
  • D’autres part, sur mon clavier « AZERTY » les raccourcis clavier pour ouvrir /  fermer ces zones sont plutôt alambiqués (comme le montre l’image ci-dessous)…

VS Mac folding shorcut

 

  • Enfin il y a quelques petits bugs dans la gestion des zones. Sur l’image ci-dessous, une zone à bien été générée pour le commentaire mais la propriété en elle même ne peut pas être ‘fermée’ (en témoignent les petits +/- en marge):

bug folding VS MAC

A noter que l’option de « folding » n’est pas activée par défaut ! Il faut se rendre dans les paramètres de Visual Studio pour l’activer: Tools > Options > Text Editors > C# > Advanced > Outlining > « Collapse #regions when collapsing to definitions »

 

🙁 Mode DEBUG pas très lisible

Enfin un point assez important pour être noté, est le mode ‘debug’ de VS MAC. On retrouve là les mêmes fenêtres (PADS) que sur PC:

  • breakpoints, call stack, output console etc…

Cependant là encore on constatera que ce mode n’est pas encore mature.

  • Dans un premier temps il faut bien avouer que la visibilité des indicateurs de débug n’est pas optimum. Le point le plus gênant est qu’on ne distingue pas très bien le curseur indiquant sur quelle ligne le débuggeur est arrêté notamment quand il y a plusieurs breakpoints.

VS MAC - debug lisibility

  • J’ai également noté plusieurs fois que pendant une session de debug, en faisant un « step into » sur une ligne spécifique, le curseur se dirigeait bien dans le fichier cible mais celui ci n’était pas ouvert… On se retrouve alors carrément « perdu ». Il faut alors double cliquer dans la call stack sur la ligne en cours pour naviguer à l’endroit du curseur…
VS MAC - debug does not enter file
Curseur de debug perdu !

 

🙂 Conclusion

Il faut l’admettre, VS MAC est une réussite:

  • l’interface reste dans l’ensemble claire. Le monde cross-platform est bien servi, les options sont accessibles facilement etc.
  • il reprend beaucoup des fonctionnalités de la version PC
  • on arrive donc à une version utilisable en mode ‘production’

Cependant, il faut bien l’admettre, cette version n’est pas du tout du même acabit que la version PC qui compte de nombreuses années derrière elle.

  • ainsi il reste à apporter plus de détails et finition aux outils existants
  • et il sera primordial d’augmenter la lisibilité globale du code et des outils intégrés

Mon avis est que cet outil est conçu pour le développement d’applications mobiles qui sont globalement moins complexes (surtout en terme de taille) que les applications traditionnelles. Du coup VS MAC tire parfaitement son épingle du jeu pour éditer ce type de projet. On reconnait à différent niveau la touche de Xamarin Studio qui a servi d’exemple voir de base à cette 1ère version. A essayer donc ! La version ‘Community’ étant gratuite…

 

Télécharger la version ici : Visual Studio MAC

 

 

A propos de Djooleean

A la base, développeur d'applications mobiles Windows Phone (espèce peu connue à l'heure actuelle), je me suis intéressé de manière plus générale au monde des smartphones en comparant les nouveaux modèles qui voient le jour aux quatre coins du monde... J'attends maintenant les nouvelles évolutions avec impatience. Je pense que l'avenir nous réserve de belles surprises technologiques, et nous serons là pour vous les montrer !

Voir également

Le travail à domicile, le futur des entreprises ?

Pour tous le acteurs 2.0, je vous invite à découvrir cet article intéressant sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *